Ia orana,

Tout d'abord un grand merci à vous tous et toutes pour vos gentils commentaires qui font chaud au coeur.

Aujourd'hui je répond à l'appel lancé par Landrinette dans son SOS Cartes , avec une cartounette pour Kelly. Je suis sûre que la solidarité entre bloggeuses aura marché et que Kelly recevra une avalanche de cartes pour son anniversaire.

P1060940

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et puis, au programme de ce post, il y a une balade : la traversière.

traversiere

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette excursion, uniquement accessible en 4X4 permet de traverser l'île d'Est en Ouest (ou inversement).Avant de partir pour cette petite expédition, il est prudent de se renseigner à la mairie de Papeeno  ou auprès de  votre guide sur les conditions de traversée (météo et état des pistes). Notre balade a déjà été annulée deux fois en raison de fortes pluies qui ont causé des éboulements. Mais ce week-end, les conditions sont excellentes...  nous partons donc vers 9 heures avec notre guide Teiva.

Copie_de_P1070306

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Copie_de_P1070376

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0231

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Teiva, notre guide, un personnage et une rencontre très intéressante

L'aventure débute de PK (point kilométrique)18, peu après la mairie de Papeenoo. La route traversière longe durant près de 15 km la plus grande rivière de Tahiti, offrant des paysages sublimes au détour de chaque vallée.

P1070164



 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070163

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070173

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0150

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070176

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070177

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070168

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

328808

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des camaieux de vert s'offrent à nous. Nous découvrons des centaines de cascades. Le paysages nous enchantent. Vers 11h nous nous arrêtons pour donner à manger aux anguilles (décidemment ça devient un grand classique); Antoine est impressionné car elles sont voraces.

P1070243

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070232

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je conseille vivement de faire cette excursion avec un guide car cela permet de ne pas passer à côté de choses intéressantes. Ainsi grâce à Teiva nous avons découvert différentes choses  comme une varité d'hibiscus qui est comestible et dont on fait de la confiture, des fleurs violettes dont j'ai oublié le nom qui peuvent également se manger et ont le goût de champigon !

P1070192

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La fleur du parau qui est jaune le matin et rouge le soir avant de se faner.

P1070208

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le tulipier du gabon

P1070303

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une orchidée sauvage

Silver_fern

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des fougères argentées.

Teiva nous montre comment faire des tatouages éphémères avec les fougères. Antoine adore !!!!

P1070307

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070308

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur notre trajet nous apercevons également beaucoup de fruits comme des oranges sauvages, des goyaves et des mûres.

P1070253

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070367

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deux espèces différentes de goyave.

IMG_0145

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La mûre polynésienne dont le goût est entre la fraise et la framboise.

Nous découvrons également des fruits qui nous sont totalement inconnus.

P1070184

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070203

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un peu plus tard, nous faisons une pause baignade dans la rivière. Teiva profite de sa complicité avec Antoine pour lui montrer quelques petites choses...

P1070270

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070273

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petite leçon d'équilibre !

Finalement cette halte baignade se transforme en pause photo pour mon plus grand plaisir.

P1070214

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070276

 

L 'aventure continue... marae et sites archéologiques nous ravissent. La piste en bon état nous permet d'atteindre le relais de la Maroto, situé sur un piton au coeur du volcan principal. Aux alentours nous apercevons que des murs de végétation.

P1070305

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après un repas accompagné de chants et ukulele, nous reprenons notre excursion. La piste monte maintenant en serpentant jusqu'au tunnel en contrebas du sommet de l'Orohena (plus de 2 200 mètres d'altitude). L'accès est assez délicat, avec de temps à autres des ravins impressionnants. Au sommet, le tunnel passe sous la crête. Une fois franchi, un tout autre paysage s'étale devant nos yeux émerveillés. La piste redescend vers les plaines de Mataiea et le lac Vaihiria. C'est là que nous faisons demi tour. Effectivement depuis quelques mois il n'est plus possible de continuer la route jusqu'à Mataiea et donc de traverser Tahiti d'Est en Ouest. Nous nous arrêtons 5 km avant pour rebrousser chemin car un propriétaire a décidé d'interdire l'accès à ses terres. C'est son droit. Néanmoins, à ceux qui hésitent encore à faire la traversière à cause de ça, je vous dis :"N'hésitez pas. C'est magnifique !!!".

P1070338

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070231

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070369

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous rentrons lorsque le soleil se couche. Nous avons dans la tête une multitude de belles images. C'était une journée magnifique.

P1070435

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


A bientôt

Nana