Ia orana à tous et toutes,

Tout d'abord, je vous présente quelques créations... Je commence par du cartonnage avec des porte-chéquiers en tissu local et une cartounette.

IMGP4966 [800x600]

 

 

 

 

 

 

  IMGP4837 [800x600]

 

 

 

 

 

 

 Et puis aujourd'hui, je vous emmène visiter Papeete (prononcez papéété) : la capitale. Le nom de Papeete signifie " corbeille d'eau ". La visite d'aujourd'hui ne concernera que le front de mer...

Si la capitale de la Polynésie française n'est pas particulièrement à l'image des cartes postales des mers du sud, en raison de ses embouteillages ou de son architecture anarchique, elle regorge néanmoins d'endroits à visiter et de curiosités à découvrir. Tout au long de l'année Le village des artisans de Tipaerui, en bordure de mer, vous convie à des spectacles et animations. On peut y rencontrer d'authentiques artisans qui exécutent sous vos yeux des chapeaux tressés, nattes, paniers, mais aussi tifaifai (espèce de grands patchworks colorés) et des petits objets sculptés (tiki, colliers, pagaies, lances, plats, etc).

Juste un peu plus loin, sur le front de mer, en allant vers le centre-ville, vous arriverez sur la grande place To'ata, où se déroulent toutes les manifestations culturelles. L'enceinte réservée aux spectacles peut abriter 5 000 personnes, en fonction de la disposition et des besoins. Tout au long de l'année, chanteurs, musiciens ou danseurs répètent inlassablement, profitant des installations et de la sonorisation de l'endroit. Quelques petits restaurants se sont implantés en bordure du site et proposent une gamme variée de spécialités locales.

En progressant vers le centre-ville, à travers cette promenade aménagée en circuit piétonnier , on traverse les jardins de Paofai qui sont récents puisqu'ils ont été inaugurés le 2 février 2010. D’une superficie totale de 5 hectares, le parc paysager à dominance végétale est dédié au grand public pour offrir aux familles un espace de détente en plein Papeete, de nombreux  jeux pour les enfants  y ont été aménagés.

On continue et on atteint la  plage Sigogne, haut-lieu de la pirogue traditionnelle (va'a).Ici, c'est l'activité sportive reine... Des centaines d'embarcations sont ici réunies, attendant leurs rameurs qui, à l'heure du déjeuner ou après le travail, vers 16h00, se retrouvent en grand nombre pour s'entraîner sur le lagon proche.Les clubs de Tahiti s'entrainent ici et des centaines de ces engins racés et modernes attendent de voler sur l'eau..... C'est superbe !

En continuant sur le Front de Mer, on atteint ensuite  le Quai d'Honneur, où se trouve le Fare Manihini, l'ancien siège de l'Office de tourisme local, qui est devenu le local de réception des visiteurs qui arrivent à Tahiti par paquebot.

C'est également là que se trouve la  place Vaiete. Ici, comme à To’ata, l’espace est convivial et la population vient en famille pour se délasser, le soir ou pendant les week-ends. Les roulottes, un incontournable, sont des restaurants ambulants où l'on dîne en famille. Il y en a pour tous les goûts :
pizzas, plats chinois, crêperies, spécialités de poissons ou steak frites, une bonne idée pour manger dans un cadre typiquement polynésien et à petits prix. Avec la rénovation de la place Vaiete, chaque roulotte a personnalisé sa décoration pour en faire de vrais petits restaurants. On dîne souvent aux sons des ukulélé et des chants polynésiens. Certains vendredi, la place abrite des activités culturelles et des spectacles.

Un peu plus loin, voici le quai des bonitiers, lieu de départ de la majeure partie des embarcations qui composent la petite flottille de pêche de Papeete. Encore plus loin, le quai des Ferries, lieu d'embarquement pour tous ceux qui partent pour Moorea en bateau. Chaque jour, du matin au soir, l’animation bat son plein avec les nombreux départs et arrivées des navires. Il y a peu de temps encore, un joyeux brouhaha grondait au milieu d’une circulation anarchique où chacun essaiyait de retirer son épingle du jeu. Mais depuis mars 2012, Papeete est dotée d'une gare maritime flambant neuve. La première pierre de ce grand chantier avait été posée symboliquement le 16 octobre 2009 en présence du Président de la Polynésie française, Oscar Temaru, et du Haut-commissaire, Adolphe Colrat.

La Base Marine clôt le front de mer touristique. Au delà, c'est le port marchand de Papeete, avec Fare Ute, le quartier industriel et Motu Uta, où se situent les installations portuaires et notamment la grande zone sous douane où arrivent 90% des marchandises importées en Polynésie. Cet ancien motu  (ilot) aujourd’hui relié à la terre ferme était une résidence royale du temps de Pomare. On y accède par un pont qui enjambe le lagon et qui débouche sur la grande digue de Papeete, érigée en 1964 pour protéger la ville de la houle du nord.

Ce front de mer superbe est le résultat d'immense travaux. Tout a été entièrement transformé. Un imposant remblai a permis de gagner à certains endroits près de 100 mètres sur la mer. C'est incroyable, non ?

Le front de mer est bordé par le boulevard Pomaré. Les embouteillages sont fréquents et pourtant sur ce long boulevard, il n'y a aucun feu tricolore. Ce n'est pas utile car ici, comme ailleurs sur l'île, on laisse toujours passer les piétons !!!

De l'autre côté du boulevard, on s'arrêtera au parc Bougainville. Jadis, ce lieu fut un haut lieu de fête, de rencontres et de cérémonies, dont celle du 29 juin 1880 au cours de laquelle le roi Pomare V consacra la réunion des îles de la Société à la France. Plantés en 1845 par le docteur Johnstone, d'immenses maru maru ombrageaient ce parc où se trouvaient réunis de nombreux bâtiments administratifs : le magasin général militaire et le logement de son garde, des hangars, la direction du Port, la Poste et le service des Douanes et de l'Hygiène (qui laissera place à un lavoir). Un plan de Papeete faisait également état d'un emplacement aux vivres, à l'instar de celui de marché et de la place Vaiete. Le cyclone de février 1906 détruisit presque tous les bâtiments, ainsi que la clôture de bois blanche entourant le parc, laquelle sera remplacée par des grilles métalliques. La poste, démolie et reconstruite à plusieurs reprises, est le seul bâtiment administratif subsistant sur cette belle place publique. Par le passé, la place publique, inaugurée en juillet 1934, s'appelait en réalité place Albert 1er , en hommage au roi des Belges (1875-1934). 

Ce n'est qu'en avril 1968, avec l'installation du buste en bronze de Bougainville dans le parc, que ce dernier prit le nom du célèbre navigateur. La même année cependant - et afin d'éviter tout Incident diplomatique avec la Belgique, les membres du conseil municipal de Papeete décidèrent (par un arrêté en date du 28 novembre 1968) de rebaptiser à nouveau le parc " Place Albert ler". Malgré cette précaution, les habitants continuèrent et continuent encore à l'appeler "parc Bougainville". Le navigateur français est flanqué de deux canons à pivot. Le premier, du côté de l'office des Postes provient du Seeadler, un navire pirate allemand de la Première Guerre mondiale. L'autre canon faisait partie de l'armement de la canonnière  La Zélée. Le parc Bougainville a été réaménagé en 2004.

Enfin, le temple Paofai mérite un détour. Ce temple protestant  est en quelque sorte le coeur de l'Église Évangélique de Polynésie Française. Il a été érigé en 1981 sur le site de la première petite chapelle en bambous construite par le fondateur de Papeete, le révérend Crook en remplacement de l’ancien temple Siloama de 1906 devenu trop étroit.

Et pour finir cette promenade, n'hésitez-pas à passer au Musée de la Perle de Tahiti. Le Musée de Robert Wan, c'est l'encyclopédie de la perliculture, depuis ses balbutiements jusqu'à aujourd'hui... Qu'est ce qu'une perle? Où la trouve-t-on? Comment la cultive-t-on? Comment s'organise aujourd'hui une ferme perlière? Et si vous avez de la chance comme moi, vous y croiserez peut-être Miss Tahiti !

Et maintenant, place aux images :

- La place To'ata :

 

16

 

Scene papeete

Heiva_ecoles2011

- Les jardins Paofai :

Paofai1

 

Paofai2

 

jardin-et-temple-paofai

 

jardins_de_Paofai

 

jardins_Paofai2

paofai

- La place Sigogne et les va'a (pirogues à balancier) :

 

Jardins de Paofai 5

place sigogne

 

va'a_papeete

 -Le quai d'honneur :

quai_d_onneur

goelette_tara_a_quai

- La place Vaiete :

place_vaiete_1

kiosquevaiete

spectacle_vaiete

roulottes de Vaiete

roulottes

- La nouvelle gare maritime :

gare maritime papeete

 

 

 

 

 

 

  - Encore des images de cette promenade en front de mer : 

14

front-de-mer

port_papeete

 

13

 

sculpture_front_mer

 

100_4516

 

front_de_mer3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 TIKIFRONT DE MER

- Le boulevard Pomare :

19

18

bdpomare

- Le temple Paofai :

jardin-et-temple-paofai

promenade2_40905

- Le Parc Bougainville :

parc_bougainville

parcbougainville2

 

bougainville

Voilà, notre promenade s'achève là. Nous continuerons notre visite de Pappeete dans un prochain post.

A bientôt

Nana