Ia orana à tous et toutes,

Me revoici avec du scrap, des photos et un petit reflet de la culture polynésienne... La Polynésie a depuis toujours une tradition orale. Les légendes étaient généralement interprétées sur place comme l'histoire véritable des temps anciens (temps du "po") et des ancêtres divinisés ("atua"). L’oralité a par essence une souplesse que ne permet pas l’écrit. Si d’une version à l’autre la trame demeure identique, celle-ci va pouvoir se conjuguer à l’infini selon le lieu, le narrateur et les circonstances d’énonciation. Contrairement aux conceptions historiques occidentales où dans l’absolu la connaissance du passé doit amener une meilleure compréhension du présent, il ne s’agit pas ici tant de comprendre que de justifier ou de légitimer une situation présente mais simplement de transmettre une histoire. C'est ainsi que chaque île, chaque tribu, chaque clan voire chaque narrateur aura sa propre version ou interprétation.

Jadis réservé à quelques initiés ou transmis par voie héréditaire, le ’ōrero est donc l’art de manier la parole, l’art du discours. Le terme désigne également l'essence du parler, l'éloquence, la rhétorique. C’est une pratique ancestrale réservée de tous temps aux adultes et particulièrement aux hommes. Celui qui en avait la maitrise, après une formation intensive et l’acquisition des codes linguistiques, sociaux et culturels, devenait alors le porte-parole privilégié de la communauté et celui de la royauté.
Depuis quelques années, le ’ōrero connaît une résurgence, doublée d’un engouement du public. Cet engouement est notamment dû aux diverses actions de valorisations menées par les services et établissements culturels, par les cabinets des différents ministères de la Culture, de l'Education ainsi que par l’action d' associations culturelles. En effet, depuis 2008, sous l’impulsion de la Direction de l’Enseignement primaire et de la Cellule Langues et Culture Polynésiennes, la pratique de cet art est enseignée dans les écoles primaires en particulier dans le cycle 3 (CE2-CM1-CM2) . D’année en année, cet enseignement est étendu dans les autres cycles afin d’arriver à terme à la déclamation également par les élèves de maternelle. Pas question de réserver cette pratique uniquement à quelques élèves de la classe, tous les élèves doivent se prêter à l’exercice.
Chaque année, des présélections sont organisées sous forme de concours inter-classes, interécoles et inter-circonscriptions pour aboutir à la sélection de lauréats qui représenteront à Papeete, place Tō’atā, leur archipel et leur langue d’origine. Cette manifestation est un véritable voyage à la découverte de la diversité linguistique et la richesse du patrimoine culturel polynésien.

Donc, en vue de cet événement, vendredi 1er mars 2013, l'école Ahutoru a organisé son concours école de ’ōrero sous le grand préau magnifiquement décoré par les parents d'élèves. Ce concours a permis de révéler de nouveaux talents qui participeront ensuite au concours inter-écoles. Bien évidemment, l'ōrero se fait entièrement en tahitien. Les critères de notation évalués par le jury sont : l'articulation, la force de l'intonation, l'émotion, la gestuelle ou encore l'utilisation de l'espace. Une note est également attribuée à la tenue de scène.

Entre chaque prestation, les enfants se distinguent dans différentes chorégraphies. Tout le monde participe depuis la toute petite section de maternelle jusqu'au CM2.

J'ai donc choisi ce sujet pour illustrer mon project life. Il aurait pu être classé dans les « Incontrournables » sur la Polynésie mais il faisait partie de l'actualité d'Antoine.

Voici donc mes pages :

 

P1180498 [800x600]

P1180490 [800x600]

 

Maintenant, voici les photos de l'évènement :

- La scène :

DSC07186 [800x600]

- les enfants avant le spectacle :

IMG_1447 [800x600]

IMGP5596 [800x600]

IMG_2035

IMG_2169 [800x600]

- le spectacle commence....

DSC07207 [800x600]

 

DSC07225 [800x600]

 

DSC07234 [800x600]

IMG_2048

IMG_2089 [800x600]

IMG_2095 [800x600]

IMG_2110 [800x600]

 P3010310 [800x600]

 

DSCF4900 [800x600]

 

- le ’ōrero

 

IMG_2075 [800x600]

IMG_2084 [800x600]

IMG_2107 [800x600]

IMG_2185 [800x600]

 

P1180253 [800x600]- devant un jury d'experts :

 

DSC07188 [800x600]

- les différents candidats :

DSC07274 [800x600]

- les lauréats :

DSC07282 [800x600]

 

DSC07285 [800x600]A Tahiti, comme toujours... les élégantes ne sortent jamais sans s'être parées de fleurs :

DSC07262 [800x600]

DSC07264 [800x600]

DSC07287 [800x600]

Voilà, c'est tout pour ce post.

A bientôt

Nana