Bonjour à tous et toutes !

Tout d'abord, je tenais à rassurer certaines d'entre vous suite aux photos de mon dernier post, notre maison n'a pas été inondée. Mais l'appréhesion est toujours là car cette semaine nous attendons de fortes marée. Donc, il y a des chance que la pirogue soit de mise (LOL).

Cette semaine, je vous présente une page qui fera partie de l'album sur les "Incontournables de Guyane". Voici :

 

P1020964

 

 

Et puis, nous embarquons non pas à bord d'une pirogue mais plutôt d'un catamaran pour ous rendre aux îles du Salut.  

S'il y a, à mes yeux UN endroit incontournable à voir lorsque l'on séjourne en Guyane, c'est sans hésiter, les Îles du Salut.

Pour information, ce petit paradis se situe à environ 15 km de Kourou. Il faut compter une heure de bateau en partant de Kourou pour s'y rendre.
Paradis aujourd'hui mais ce ne fut pas toujours le cas...C'est ici, en 1850, qu'on y installa les fameux bagnes réputés pour leurs conditions de vie « très difficiles ». Très peu de bagnards sortiront de cet endroit sur leurs 2 jambes, et beaucoup finiront dans le ventre des requins, qui à l'époque pullulaient autour des îles, appâtés par de la nourriture facile...En effet les corps des bagnards décédés étaient jetés directs dans l'océan...
Le bagne ferma définitivement en 1946 et le site fut abandonné. Depuis 1971, ces îles sont devenues la propriété du CNES, qui les réhabilitent petit à petit.
Il y a trois îles, mais deux seulement peuvent être visitées.  Aujourd'hui, je vous emmène sur l'ïle Royale.
L'île Royale est la plus grande des trois îles. Un sentier fait le tour de l'île. D'autres sentiers accessibles au public permettent de l'explorer.
La loi du 31 mars 1931 faisait de l'île Royale un lieu de déportation simple c'est à dire pour les prisonniers "non difficiles". De nos jours, il existe une église, un hôtel-restaurant (anciennement la maison du directeur du bagne, au sommet de l'île), un musée et un poste de gendarmerie sur l'île.

carte_IDS

LA-HULOTTE

P1020732

P1020733

 

P1020745

P1020753

P1020739

P1020744

P1020769

salut1

P1020775

P1020757

P1020752

P1020782

P1020796

P1020790

IleSalut-Royale-Quartier-CondamnesMort

P1020802

P1020812

P1020806

Depuis l'île Royale, on aperçoit l'île du Diable dont l'accès est interdit. Gros rocher, qui après avoir servi de léproserie a été réservé aux détenus politiques. L'île du Diable est devenue célèbre pour avoir hébergé le capitaine Dreyfus d'avril 1895 à juin 1899, et l'enseigne de vaisseau Ullmo en 1908.

La prochaine fois, nous accosterons sur l'ïle St Joseph réservés aux prisonniers "difficiles". Les vestiges du bagne sont réellement saisissants.